info@topimmo.be 061/210 750

Comment obtenir le meilleur taux pour votre crédit hypothécaire ?

09/09/2020

Vous souhaitez acheter ou construire une habitation ? Ce beau projet de vie aura un impact considérable sur votre portefeuille pendant quelques années. Dès lors, il convient de décrocher le taux hypothécaire le plus bas. Malgré des taux d’intérêt actuellement bas, rien n’interdit de tenter de décrocher un taux encore plus bas. En effet, une différence, même minime, vous permettra d’économiser quelques milliers d’euros.

Dans ce nouvel article , vous trouverez 5 astuces pour vous aider à trouver le meilleur taux pour votre crédit hypothécaire.

1. La stabilité, réel avantage

Pour les banquiers, il est important que vous puissiez rembourser votre prêt immobilier dans les délais convenus. Autrement dit, vous devez disposer de revenus suffisants à cet effet. Dans ce contexte, un emploi stable et la certitude de percevoir un salaire tous les mois, constituent certainement un avantage.

2. Économisez !

Aujourd’hui, rares sont les agences bancaires à octroyer la totalité d’un crédit hypothécaire. De nos jours, un apport personnel, à hauteur de 10% à 20% est requis lors de l’octroi d’un prêt hypothécaire. En effet, plus les banques prêtent de l’argent, plus elle prennent de risques, et par conséquent revoient leur taux à la hausse. Cela s’explique par le fait que les banques doivent réserver plus de capital propre afin de pouvoir faire face à d’éventuels non-paiements et cela leur coute de l’argent. Elle souhaite récupérer cet argent en demandant des taux plus élevés pour des quotités plus élevées.

Par conséquent, si vous n’avez pas d’apport de départ et que vous devez emprunter 100% du prix du bien convoité, n’espérez pas battre un quelconque record de taux. Cependant, si vous avez de belles économies qui peuvent servir d’apport de départ, vous pourrez emprunter un peu moins et décrocher ainsi un meilleur taux.

Retenez ceci : plus votre apport est conséquent, plus votre taux sera bas.

3. Comparez les taux du marché

Cette étape est indispensable pour quiconque veut décrocher le meilleur taux. Concrètement, prenez rendez-vous auprès de plusieurs banques afin de comparer leurs propositions. Notre conseil : commencez toujours par votre propre banque, chez qui vous êtes déjà connu. Si vous obtenez une meilleure offre ailleurs, demandez à votre banque si elle peut vous offrir la même chose, voire mieux, sachant que vous faites déjà partie de ses clients.

4. Le temps c’est de l’argent

La durée d’un emprunt hypothécaire a une réelle incidence sur le taux qui vous sera octroyé. En effet, rembourser un montant sur une durée de 20 ans coûte nettement moins cher qu’un remboursement sur 25 ans. Pourquoi ? Au début de la durée du crédit hypothécaire, vous paierez essentiellement des intérêts et peu de capital. Pour avoir une vision globale, n’hésitez pas à demander à votre banquier de créer des tableaux de remboursement pour plusieurs durées (20, 25, 30 ans) de façon à ce que vous puissiez faire le bon choix.

En résumé : plus la durée de votre emprunt est longue plus votre taux sera élevé. Si vous avez la possibilité de raccourcir la durée de votre crédit, cela vous permettra d’obtenir également un meilleur taux.

5. Achetez des produits liés

Un taux hypothécaire bas cache souvent d’autres coûts importants et sous-estimés par le candidat emprunteur, tels que les primes d’assurance habitation ou d’assurance solde restant dû. Un faible taux d’intérêt n’est qu’un élément d’un tout, d’où l’importance d’avoir une vue globale, « tout compris ».

L’association de consommateurs belges Test-Achats a développé un outil en ligne permettant aux internautes de calculer le coût total du prêt hypothécaire couplé à des produits annexes. Vous pouvez faire le test ici. D’autres calculateurs sont également proposés tels que la mensualité maximale que vous pouvez vous permettre ou le capital que vous pouvez théoriquement emprunter.

Toutefois, gardez à l’esprit qu’il n’est jamais obligatoire de souscrire aux produits annexes proposés par les banques. Chez certaines d’entre elles, le fait de domicilier ses revenus, de prendre une assurance habitation ou encore une assurance solde restant dû n’impacte pas le taux qu’elle vous accorde. Alors que chez d’autres institutions bancaires, c’est l’inverse. Plus vous ajouterez de produits annexes à votre crédit hypothécaire plus votre taux sera revu à la baisse.

À la recherche du bien de vos rêves ? Découvrez notre large catalogue de biens sur notre site internet. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.